LES 5 BLESSURES

…qui empêchent d’être soi-même, Lise Bourbeau.


LA GUÉRISON DES 5 BLESSURES…

La première étape pour guérir une blessure consiste à la reconnaître et à l’ACCEPTER.

Ce n’est pas l’expérience qui importe mais bien ce que tu ressens face à cette expérience ?

Il n’y a pas de méchants dans ce monde mais seulement des souffrants.

Ce que nous sommes et ce que nous faisons doivent être la source de notre bien-être et non les compliments, la gratitude, la reconnaissance ou le soutien qui nous viennent des autres.

Aimer et accepter une blessure signifie la reconnaître, savoir qu’on est revenu sur cette Terre pour guérir ce genre de blessure et accepter que notre ego a voulu nous protéger en créant un masque.

Aucune transformation n’est possible sans acceptation. L’acceptation est dons l’élément déclencheur pour mettre en marche la guérison.

L’amour véritable est l’expérience d’être soi-même.

Nous souvenir de qui nous sommes, que nous sommes tous DIEU, vivant des expériences dans le plan terrestre.

La vie est merveilleuse et parfaite.

On ne veut ÉLIMINER nos blessures, mais plutôt les ILLUMINER, les guérir grâce à l’acceptation.

Être responsable, c’est reconnaître que nous créons constamment notre vie et que nous devons assumer toutes les conséquences de nos décisions, de nos actions et de nos réactions.

C’est en plus reconnaître qu’il en est ainsi pour nos proches et que nous ne sommes donc pas responsables de leurs décisions.

Source : La guérison des cinq blessures, Lise Bourbeau

Nathalie MORAND, Les graines d’Azurine