21 JOURS POUR LA PAIX UNIVERSELLE

Chacun a son rôle à jouer dans la grande symphonie céleste.

21 jours avant un très grand portail cosmique (20 juin 2020)… que vous croyez ou non à ce portail astronomique, il est évident que l’humanité a un besoin urgent de retrouver la paix sur tous les plans, l’harmonie, la joie, l’abondance…

Nous vous proposons ici un cheminement de 21 jours pour aller vers cette paix.

Le changement commence par soi-même, et lorsque chacun aura retrouvé la paix dans son cœur, alors il pourra enfin y avoir la paix sur la Terre et dans l’Univers.

Créez votre propre groupe, partagez, diffusez abondamment ces mots.
Saisissez-en l’essence et adaptez-les à votre propre vibration. Nous sommes tous différents. L’essentiel est que ces messages vibrent la paix, la joie, l’amour, afin de permettre à chacun de s’infuser peu à peu dans ces nouvelles énergies de très hautes vibrations.

Ajoutez-y une image, une photo, une musique… selon vos envies.

Nous vous sommes immensément reconnaissants de participer à cette symphonie universelle.
Merci du fond du cœur.

L’unique objectif ici est de générer une pandémie de paix, d’amour et de lumière afin de construire ensemble le nouveau monde.

Merci de participer en conscience à élever les fréquences vibratoires pour une paix universelle 💕

Imagine, Playing for change.

J1 : Utopie versus réalité.

– « Qu’est-ce que tu fais dans la vie ?
– Je travaille pour la paix dans le monde.
– Et ça paye bien ?
– 😄 …
– Sérieusement, tu y crois, toi, à la paix dans le monde ?
– Bien sûr !
– Tu crois vraiment que les humains sont capables de changer ce qui doit l’être ?
– Oui, j’y crois.
– Allons, réveille-toi ! Tu vois bien qu’on est loin d’être dans un monde de bisounours !
– Je veux croire que c’est possible. J’ai foi en l’Homme ! Il n’est jamais trop tard pour se réveiller et s’ouvrir. Tu penses que je suis utopiste, mais j’ai aussi les pieds bien sur terre et je sais que si nous voulons changer les choses, il faut commencer par y croire ! Croire que c’est possible.
Evidemment, cela ne suffit pas, il faut ensuite passer à l’action et faire sa part. Un souffle, un battement d’aile, un sourire…
C’est tous ensemble, tous unis, que nous y parviendrons.
C’est dans cet objectif que ce cheminement de 21 jours a été mis en place. S’imprégner soi-même de paix, de joie, de légèreté, pour pouvoir semer autour de soi. Un petit message et une petite action à faire, très simple, rapide, accessible à tous, accompagnés de vibrations très élevée en images, musiques, vidéos.
Merci de relayer ces informations, de partager en y ajoutant votre touche personnelle…
La première chose à faire est d’y croire et de redonner l’espoir à ceux qui ont perdu cette foi. La foi en eux-mêmes, la foi en la vie, en la paix, en l’amour.
« Le changement commence par soi-même »


Nourrissons la confiance que tout est possible !

🕉 Petit exercice du jour :

Prenez un cahier et racontez un moment de joie intense, un fou rire, une paix profonde et ressentez ce qui se passe dans votre corps. Tout au long de la journée, connectez-vous à ce souvenir pour le faire revivre dans votre ici et maintenant.

Belle journée à vous ! 💕✨

What a wonderful world, Playing for change.

JOUR 2 : Religions, spiritualité et quête de sens.

Depuis la nuit des temps, les humains ont cherché des réponses, du sens à leur vie. Ils se sont regroupés en différents dogmes, différents courants de pensées. Au final, nous cherchons tous la même chose : vivre heureux et en harmonie avec toute vie !
La Paix Universelle concerne tout le monde. Nous sommes tous interconnectés, branchés sur la même fréquence et ce qui se passe de l’autre côté de la planète nous touche indirectement.
Nous avons tous les mêmes besoins, les mêmes envies et les mêmes aspirations. La paix universelle trouvera sa clé dans notre intériorité et la sérénité qui en découle. Soyons dans la gratitude et l’émerveillement de la Vie.

🕉 Petit exercice du jour :
Allez marcher pieds nus dans la nature : sur la terre, dans l’herbe, sur le sable, sur les rochers… Ressentez ce qui se passe dans votre corps, prenez conscience de l’énergie de la Terre qui remonte à travers vos racines.
Comme les arbres, nous sommes connectés à la Terre ainsi qu’à toute vie. La Terre nous nourrit et nous devons nous rappeler les liens qui nous unissent.
Prenez conscience de chaque mouvement de respiration de tous les êtres vivants qui accompagne la vôtre.
Inspirez la Vie, expirez en relâchant… inspirez la Vie, expirez en vous détendant… inspirez la Vie, expirez en ressentant la Paix grandir en vous… Continuez de respirer à l’unisson avec la Vie tout au long de la journée.

Magnifique journée à vous !

Marchons ensemble, de Joëlle Mellioret.

C’est le moment d’unir nos forces pour faire circuler cette paix ✨
Semons des graines de paix, d’amour et de lumière dans les cœurs 💕
Merci de partager ces graines afin d’ensemencer le monde car c’est ensemble que nous y parviendrons.

Vous pouvez rejoindre sur Facebook le groupe « Amour dans les cœurs, Paix sur la Terre ».

Il s’agit d’un groupe de cocréation, d’entraide, d’accompagnement, de motivation, de partages d’outils, d’images, de musiques, de tout ce qui peut soutenir notre démarche de paix, de joie, de bien-être, d’amour, de tout ce qui fait vibrer et nourrit notre âme.
Mettons en place ce que nous voulons voir dans le monde, et partageons les pépites qui émergeront, au plus grand nombre.

Le cheminement des 21 jours pour la paix se construit au jour le jour, selon les énergies de l’instant. Vos participations nourrissent la paix et nous inspirent pour diffuser les messages.

Et peu importe qui est derrière un texte, une image, une idée, le but étant de ne faire qu’UN.

Merci à tous! 💕✨

Qui détient LA vérité?
Le conte des aveugles et de l’éléphant nous permet d’élargir notre vision des choses quant à la réponse à cette question. Comprendre que nous avons chacun une vision de la réalité est essentiel pour nous sortir de tout jugement hâtif.

Un jour de grand soleil, six aveugles instruits et curieux, désiraient, pour la première fois, rencontrer un éléphant, afin de compléter leur savoir. 

Le premier s’approcha de l’éléphant et, près de de son flanc vaste et robuste, s’exclama : «Dieu me bénisse, un éléphant est comme un mur ! ». 

Le deuxième, tâtant une défense s’écria « Oh ! Oh ! rond, lisse et pointu!, selon moi, cet éléphant ressemble à une lance ! ». 

Le troisième se dirigea vers l’animal, prit la trompe ondulante dans ses mains et s’écria  : «Pour moi, l’éléphant est comme un serpent ». 

Le quatrième tendit une main impatiente, palpa le genou de l’éléphant  et décida qu’un éléphant devait ressembler à un arbre ! 

Le cinquième ayant touché par hasard l’oreille de l’éléphant, dit : « Même pour le plus aveugle des aveugles, cette merveille d’éléphant est comme un éventail ! »

Le sixième chercha à tâtons l’animal et, s’emparant de la queue qui balayait l’air, perçu quelque chose de familier : « Je vois, dit-il, l’éléphant est comme une corde ! »

Les six aveugles discutèrent longtemps avec passion, chacun défendant sa perception de ce que pouvait être un éléphant. Ils avaient bien du mal à s’entendre.

Un sage qui passait par là les entendit se disputer et demanda : « Que se passe-t-il ?  Quel est l’objet de vos échanges si passionnés ? » 

« Nous n’arrivons pas nous à mettre d’accord sur ce que peut être un éléphant, et à quoi il peut ressembler ! » Chaque aveugle expliqua alors sa perception de ce que pouvait être un éléphant.

Après les avoir tous écouté, le sage dit : « Vous avez tous dit vrai ! Si chacun de vous décrit l’éléphant de façon si différente, c’est parce que chacun a touché une partie différente de l’animal. L’éléphant a réellement les caractéristiques que vous avez tous décrit. Et si vous rassemblez l’ensemble des caractéristiques de ce que vous avez données, vous pouvez avoir une représentation de l’animal dans son ensemble ».

« Oooooooh ! » s’exclama chacun. Et la discussion s’arrêta net ! Ils furent tous heureux d’avoir dit la réalité, car chacun détenait une part de vérité.

Comprenons bien que notre réalité est forgée par nos cinq sens, nos croyances, nos blessures, nos rencontres et que chaque vérité est donc bien réelle.

Nous détenons tous une pièce du grand puzzle cosmique. A nous de l’assembler afin d’’élargir notre réalité. Ouvrir son cœur, c’est commencer par accepter le fait qu’il existe une infinité de réalités, et qu’elles ont toutes autant de valeur. Aucune âme n’a plus de valeur qu’une autre âme. C’est notre diversité qui nous enrichit. Nous devons respecter la vie sous toutes ses formes car ce sont toutes ces différences qui rendent notre monde magnifique et merveilleux.

JOUR 3 : Élargir son point de vue.

La paix commence à l’intérieur du cœur de chacun. Comment pourrions-nous trouver la paix à l’extérieur si nous ne la ressentons pas à l’intérieur ?


Voici quelques citations à lire et à méditer.

« C’est dans les utopies d’aujourd’hui que sont les solutions de demain », Pierre Rabhi.

« Tout le monde parle de la paix, mais on ne peut réaliser la paix à l’extérieur si l’on héberge en soi la colère ou la haine », Dalaï-Lama.

« La paix mondiale ne pourra être atteinte, révélée, offerte et manifestée sur Terre que lorsqu’en chaque Homme, le pouvoir de l’amour aura remplacé l’amour du pouvoir », Sri Chinmoy.

« Ceux qui aiment la paix doivent apprendre à s’organiser aussi efficacement que ceux qui aiment la guerre », Martin Luther King

« Dans un univers de paix et d’amour, la musique serait le langage universel », Henry David Thoreau.

« La paix intérieure commence dès l’instant où vous choisissez de ne pas laisser les autres ou les événements contrôler vos émotions », Bouddha.

« Puisse l’arbre de notre vie être fermement enraciné dans le terreau de l’amour. Que les bonnes actions soient les feuilles de cet arbre. Puissent les paroles de bienveillance former ses fleurs. Et puisse la paix en être le fruit », Amma.

🕉 Petit exercice du jour :

Chantez !
Si vous n’avez pas chanté depuis très longtemps, peut-être souhaiterez-vous vous mettre à l’écart dans un premier temps. Sous la douche, en pleine nature ou dans la voiture sont des endroits parfaits 😉
Si vous n’avez jamais chanté d’aussi loin que vos souvenirs vous portent, peut-être aurez-vous besoin de commencer par sortir des sons, des bruits… Laissez-vous aller et amusez-vous. N’ayez pas peur, vous le faites uniquement pour vous. Riez, lâchez-vous !
La musique, les sons, émettent des vibrations qui pénètrent vos cellules. Imprégnez-vous de mélodies, réveillez et faites vibrer vos cellules !
Chantez, tout au long de la journée !

Puisse cette journée vous apporter beaucoup de joie et de paix! 💕✨

JOUR 4 : Tous différents, tous complémentaires.

De la même façon qu’un champ est magnifique lorsqu’il révèle des fleurs aux mille couleurs, célébrons la diversité de la vie sous toute ses formes.

Les humains, mais aussi les animaux, les plantes, les minéraux forment tous ensemble la dentelle de la vie.

Tous les peuples sont comme les fleurs différentes d’un même bouquet, comme les notes de musique d’une même symphonie à laquelle nous participons tous.

Retrouvons notre vibration, notre note originelle afin de rétablir l’harmonie de ce chant.

Nous ne recherchons pas la perfection, nous recherchons l’amour, la paix et la lumière.

🕉  Petit exercice du jour :

Prenez le temps d’écrire tout ce qui vous fait vibrer, tout ce qui est en harmonie avec vous, c’est-à-dire tout ce qui vous apaise et vous met en joie.

Les rires des enfants, un coucher de soleil, un arc-en-ciel, une musique, un sourire, être avec les gens que vous aimez, donner ou recevoir un cadeau, vous baigner dans la mer, dormir à la belle étoile, faire du vélo…

Tout au long de la journée, et plus encore, faites des choses qui vous font vibrer de l’intérieur. Retrouvez ainsi votre vibration originelle.

Vibrons la paix, l’amour et la lumière !

JOUR 5 : La voie du pardon.

Pour trouver la paix intérieure, il faut commencer par se libérer de la culpabilité et de la souffrance. Il existe une aide très simple à portée de tous : le pardon.

Sans chercher à philosopher sur la souffrance, celle-ci peut se manifester à trois niveau : dans le corps physique, dans le cœur, et au niveau de l’âme. Là aussi tout est interrelié.

La sagesse hawaïenne a rapporté un outil précieux : ho’oponopono. En partant du postulat que nous avons toujours notre part de responsabilité dans tout ce qui nous arrive, le pardon, la gratitude et l’amour sont une clé de la guérison universelle.

Lorsque vous pardonnez, cela ne signifie pas que vous cautionnez, que vous êtes d’accord avec ce qui a été fait. Vous pardonnez avant tout pour vous. Cela veut dire que vous CHOISISSEZ la paix, et que vous vous autorisez enfin à retrouver le chemin de qui vous êtes vraiment.

Nous avons oublié que nous sommes tous des êtres de lumière, des êtres d’amour, qui se sont perdus dans la matière. De même que tous ceux qui nous ont fait du mal, qui feront leur chemin de retour en leur temps.

Ayez conscience que même dans le plus sombre des orages, le soleil est toujours là, derrière les nuages. Même dans la plus sombre des nuits, le soleil est toujours là, à éclairer une autre partie de la Terre. Même dans le plus sombre des cœurs, la lumière est toujours là.

Certains êtres ne voient plus leur propre lumière, pourtant, elle est bien là. En rayonnant notre propre lumière et en leur pardonnant, nous leur permettons aussi de reprendre leur chemin vers ce soleil intérieur. Une étincelle suffit à réveiller un feu.

Si nous voulons aller vers cette paix universelle, le changement commence par soi-même, au fond du cœur de chacun.

Ho’oponopono, c’est dire dans son cœur : « Je vous demande pardon. Je pardonne à tous les êtres vivants pour leurs pensées, paroles et actions qui n’ont pas été en accord avec la lumière. Je me pardonne entièrement. Je vous remercie. Je vous aime, et je m’aime ».

Oui, je m’aime, car l’amour aussi commence par soi-même. On ne peut donner que ce que l’on a, que ce que l’on est.

Soyez heureux de pardonner, soyez heureux de vous libérer !

Vous pouvez lire le texte du lien ci-dessous tous les jours pendant 21 jours… ce qui nous amène au 20 juin 😉

🕉  Petit exercice du jour :

Ecrivez 3 actions dont vous êtes fiers. Repensez à ce sentiment de bien-être que vous avez ressenti à ce moment-là. Réfléchissez aux circonstances où ces actions se sont produites : étaient-elles réfléchies ou spontanées ? Etait-ce une décision collective ou individuelle ? Etiez-vous surpris de vous-même ?

Il est important de reconnaître sa propre valeur sans chercher à se comparer aux autres.

Vous êtes merveilleux, soyez fiers de ce que vous êtes ! ! 💕✨

JOUR 6 : Le pouvoir des mots.

Nous devons réellement prendre conscience du pouvoir des mots que nous employons. De nombreuses expériences scientifiques ont été faites avec l’eau. Il a été démontré que les mots, les pensées et les émotions influençaient la structure moléculaire de l’eau. Vous pouvez voir tous les travaux de Masaru Emoto et de Jacques Benveniste à ce sujet. En physique quantique, on sait que la simple présence de l’observateur modifie le résultat de l’expérience. Dans les fameux « Accords toltèques » de Don Miguel Ruiz, le premier accord dit : « Que ta parole soit impeccable ». Nos mots peuvent autant être un poison qu’un baume pour le cœur.

Nous devons tous apprendre à communiquer de façon harmonieuse et consciente, de façon aimante tout simplement. Ce que l’on appelle la CNV, ou Communication Non Violente, de Marshall Rosenberg, va dans ce sens… Il s’agit d’une communication qui part de soi et de ses propres besoins. Commencer par observer ce qui se passe dans notre corps. Observer nos émotions. Exprimer nos ressentis et nos besoins avant de faire une demande. Cela part du postulat que nous avons conscience que nous sommes tous différents, que nous avons tous nos blessures, nos manières de fonctionner, tous nos manières de voir les choses, que nous avons tous notre propre réalité.

D’autre part, les neuro-sciences ont montré que notre cerveau ne connait pas la négation. C’est-à-dire que lorsque nous disons : « Ça va pas mal, il n’y a pas de problème… », notre cerveau ne retient que les mots « mal » et « problème ». Il est donc très important de formuler ses phrases avec des tournures affirmatives et de la façon la plus positive possible. Au lieu de dire : « Ce n’est pas possible de faire ça… », dites plutôt : « Il serait préférable de faire ça… ».

Cela demande d’être conscient à chaque instant de tous les mots que nous employons.

Tout le monde peut y arriver !

🕉  Petit exercice du jour :

Faites une liste avec le plus de mots positifs possible. Vous pouvez la faire sur une simple feuille, sur un cahier, sur un tableau, sur des post-it… et affichez ces mots partout autour de vous : sur votre carafe d’eau, sur votre miroir de salle de bain, dans votre entrée, sur votre écran d’ordinateur, dans vos toilettes…

En voici quelques-uns : bonheur, joie, plaisir, satisfaction, sérénité, exaltation, bien-être, liberté, amour, partage, paix, quiétude, abondance, gratitude, complétude, magie, féerie, simplicité, vie, entraide, amitié, bienveillance…

Merci infiniment de marcher à nos côtés sur ce chemin ! ! 💕✨

Bonheur, joie, plaisir, satisfaction, sérénité, exaltation, bien-être, liberté, amour, partage, paix, quiétude, abondance, gratitude, complétude, magie, féerie, simplicité, vie, entraide, amitié, bienveillance…

JOUR 7 : La pensée créatrice.

De même que les mots, nos pensées créent. Nous devons prendre plus conscience de ce que cela implique.  Lorsque nous pensons à quelque chose, nous envoyons une information dans le Grand Tout, dans le « champ quantique », dans l’univers. Cette information est ensuite traitée par ce dernier, qui va mettre en place ce qu’il faut pour matérialiser cette pensée. Toute pensée est enregistrée, « entendue ». Par exemple, lorsque nous prions pour des proches qui nous ont quittés, l’univers va leur transmettre notre prière, ou « lorsque nous voulons réellement quelque chose, tout l’univers conspire à réaliser notre désir » (L’alchimiste, Paolo Coelho). Nous seul avons la responsabilité de l’information que nous envoyons.

Notre Terre-Mère Gaïa entend nos pensées… Quelles pensées souhaitez-vous lui envoyer aujourd’hui ? Une mère aime ses enfants, même si elle les trouve parfois un peu « indisciplinés ». Mais notre Mère à tous peut aussi être fatiguée de tout ce vacarme à la surface et souhaite, elle aussi, la paix…

Lorsque qu’un groupe de personnes focalise son attention sur une pensée commune, cela va démultiplier sa puissance de création. Lorsque nous pensons tous ensemble à la paix universelle, par exemple, nous créons cette réalité quelque part et, lorsque tout sera prêt, lorsque le fruit sera mûr, elle pourra se matérialiser.

Une pensée commune est plus « dense » qu’une pensée individuelle. Toutes les informations sont stockées dans ce que l’on appelle des « égrégores ». Ce sont comme des banques de données de l’univers. En pensant régulièrement à la paix, nous alimentons cette banque de donnée qui va ainsi prendre de plus en plus d’importance. C’est de cette façon que nous pouvons agir à notre niveau pour le bien de tous.

Individuellement, lorsque nous pensons à quelque chose, nous nous branchons inconsciemment sur ces égrégores et nous permettons un transfert de données qui va alimenter nos pensées. C’est ainsi que l’on peut se retrouver dans un cercle vicieux, ou un cercle vertueux.

Nous devons donc vraiment comprendre l’importance de nos pensées, car toute pensée est créatrice à un certain niveau. La première chose à faire est d’en prendre conscience et de les observer. Nous avons ensuite la responsabilité de les choisir : nous pouvons simplement laisser passer celles qui ne nous conviennent pas et nourrir celles que l’on souhaite. Nous pouvons choisir à tout instant la foi, la confiance, la paix, l’amour.

Voilà le pouvoir de la méditation ou de la prière collective. Unir nos pensées dans un but commun. Nourrir des égrégores de hautes vibrations. Et alors Dieu, l’univers, ou quel que soit le nom que vous donnez à cette conscience supérieure qui nous unie tous, pourra commencer à jouer sa symphonie et mettre en place des événements, des rencontres ou toute action qui nous permettront d’avancer sur ce chemin que nous avons choisi ensemble.

Je vous propose de nous donner tous rendez-vous sur les ondes (chacun chez soi), pour une méditation – prière – pensée collective ce mercredi 3 juin à 21h, heure française, en focalisant nos pensées sur un monde de paix, d’amour, de joie entre tous les peuples et tous les règnes … Vous pourrez vous aider de ce que vous aurez fait dans le petit exercice de ce jour.

🕉  Petit exercice du jour :

Travail de visualisation : aujourd’hui, vous allez imaginer un monde idéal selon vous. Vous pouvez simplement le rêver, ou l’écrire, ou le dessiner. Laissez libre cours à votre imagination et ressentez le sentiment de paix qui grandi en vous.

Osons rêver d’un monde idéal !  Très belle journée à vous tous ! 💕✨

https://www.youtube.com/watch?v=RjlbQ8o5-rM, beauté de la nature

https://www.youtube.com/watch?v=UnSz5YYEc1Y, né en 17 à Leidenstadt, JJ Goldman.

Osons rêver d’un monde de paix, d’amour, de joie entre tous les peuples et tous les règnes. 💕✨

JOUR 8 : Passer à l’action.

Tout le monde connaît aujourd’hui la légende amérindienne du colibri, reprise par Pierre Rabhi : Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux observaient, impuissants, le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, étonné par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Que fais-tu ? Imagines-tu vraiment pouvoir éteindre le feu avec ces quelques gouttes ? »

Et le colibri lui répondit : « Je ne m’imagine rien, mais je fais ma part ».

Notre part n’a pas besoin d’être énorme pour être importante. Le 4ème accord toltèque de Don Miguel Ruiz dit de « Toujours faire de son mieux ». Evidemment, notre mieux peut fluctuer d’un jour à l’autre. Une goutte un jour, un battement d’aile, un sourire, et plus la fois suivante. Tout est parfait.

Libérons-nous de toute culpabilité, de tout jugement qui nous empêche d’agir selon notre cœur.

N’attendez pas, n’attendez plus que le changement vienne de l’extérieur. C’est tout d’abord dans nos cœurs que cela se passe. Puis, lorsque nous parvenons à accorder nos pensées, nos paroles et nos actions, alors nous sommes en harmonie avec nous-mêmes.

Et lorsque chacun aura retrouvé son harmonie, sa propre note de musique, la vibration de son être originelle, alors la grande symphonie céleste pourra s’élever.

Regroupez-vous ! « Tout seul, on va plus vite, ensemble, on va plus loin », dit un proverbe africain. De merveilleuses choses existent déjà, renseignez-vous autour de chez vous,  trouvez un réseau, unissez-vous ! Ou osez créer des groupes s’il n’y en a pas encore. Personne ne devrait être seul ! Chacun a quelque chose d’unique à apporter à la communauté.

Faisons chacun de notre mieux pour faire notre part ! 💕✨

🕉  Petit exercice du jour :

Réfléchissez à ce qui fait de vous quelqu’un d’unique. Qu’apportez-vous ou que pourriez-vous apporter au groupe, à la société ? Ne cherchez pas à vouloir en faire trop, il s’agit d’une œuvre collective ! Sortez de chez vous, parlez, motivez votre entourage.

Colibri, Zaz

« Ce mec vaut de l’or ».

Déployez vos ailes, vous êtes merveilleux tel que vous êtes ! 💕✨

JOUR 9 : La conscience collective et l’illusion de la séparation.

E. Durkheim suppose l’existence de deux types de consciences : une conscience individuelle (personnelle) et une conscience collective .

La conscience collective prévaut chez tous les peuples “premiers” comme les amérindiens, les aborigènes, les maoris etc. Dans ces communautés, les individus ont une forte conscience de leur interrelation avec la nature, les animaux, la terre et toute vie. 

Dans nos sociétés modernes, on constate un affaiblissement de la conscience collective et un développement de l’individualisme. C’est ainsi que l’Homme peut ressentir de plus en plus de solitude, d’isolement, de mal-être, se sentant coupé de tout. Ayant perdu sa place au sein de cette grande Symphonie, il peut ressentir un vide, une perte de sens. Il a perdu conscience de son rôle unique dans l’équilibre du Tout. Or, nous sommes tous reliés et nous devons reprendre conscience que cette séparation n’est qu’une illusion. 

Une expérience de physique quantique a montré que même lorsque deux quantas (électrons, photons…) sont séparés, ils réagissent instantanément de la même façon à un stimulus envoyé à un seul. Ces particules communiquent donc entre elles, quelle que soit la distance qui les sépare. Il s’agit du phénomène d’intrication quantique.

Concrètement, les cellules de notre corps communiquent entre elle, et nous communiquons avec la nature, tous les êtres vivants et l’univers de la même façon. Ce qui permet cette connexion est la même chose qui permet l’ordre et la cohésion de tout organisme, de l’infiniment petit à l’infiniment grand. 

C’est pourquoi ce que nous vivons comme une séparation n’est en fait qu’une illusion. Il existe une unité fondamentale, une conscience UNE. Nous sommes tous une goutte d’eau d’un même océan. 

La Terre sur laquelle nous vivons, tout ce qu’elle contient et nous-même ne faisons qu’UN. La conscience n’a pas de limites. La seule limite à votre conscience est votre imagination.

Voici un extrait de La vie des Maîtres, de Baird, T. Spalding :

« L’Amour constitue l’essence même de l’univers. Dans l’Amour, chacun est uni dans le Tout universel. Quand nous voyons la lumière, nous voyons toute l’universalité.

L’amour est harmonie, il fait régner l’entente entre les êtres et les conserve en lui. Lorsque l’être humain a conscience de l’Amour, il comprend qu’il est uni au Tout, il se trouve dans un état d’harmonie parfaite avec tout être, animé ou inanimé.

L’Amour exprime la cohésion. Il s’agit d’une force qui relie les êtres à leur source.

L’Amour dissout tout ce qui n’est pas en harmonie avec l’Ordre Universel, car il exige l’adhésion absolue au principe de sa nature, l’Esprit.

Protégez la vie partout où elle se manifeste. Protégez votre propre vie et celle des autres de toute intrusion de l’ignorance. Protégez-vous et protégez les autre de toute pensée ou de tout acte qui les écarteraient de l’expression pleine et harmonieuse de la vie ».

L’allégorie de la caverne de Platon nous donne elle aussi un regard sur l’illusion dans laquelle nous vivons (Voir post suivant).

L’Amour est tout !  

🕉  Petit exercice du jour :

Allez dehors et ressentez la vie qui circule autour de vous. Ressentez votre connexion avec le Tout. Asseyez-vous dans un coin de nature, fermez les yeux, respirez profondément, tranquillement, et ressentez, tout simplement.

Que votre journée soit pleine de merveilles ! 💕✨

Pocahontas, L’air du vent

L’allégorie de la caverne :

Il s’agit d’une allégorie exposée par Platon qui met en scène des hommes enchaînés et immobilisés dans une « demeure souterraine » en forme de caverne. Ceux-ci tournent le dos à l’entrée et n’ont jamais vu directement la source de la lumière du jour, c’est-à-dire le soleil, dont ils ne connaissent que le faible rayonnement qui parvient à pénétrer jusqu’à eux.

Des choses et d’eux-mêmes, ils ne connaissent que les ombres projetées sur les murs de leur caverne par un feu allumé derrière eux. Des sons, ils ne connaissent que les échos.

Que l’un d’entre eux soit libéré de ses chaînes et accompagné de force vers la sortie, il sera d’abord cruellement ébloui par une lumière qu’il n’a pas l’habitude de supporter. Il souffrira de tous les changements. Il résistera et ne parviendra pas à percevoir ce que l’on veut lui montrer. Mais s’il persiste, il s’accoutumera et pourra voir « le monde supérieur », ce que Platon désigne comme « les merveilles du monde intelligible ». Prenant conscience de sa condition antérieure, ce n’est qu’en se faisant violence qu’il retournera auprès de ses semblables. Mais ceux-ci, incapables d’imaginer ce qui lui est arrivé, le recevront très mal et refuseront de le croire.

Cette allégorie expose en termes imagés les conditions d’accession de l’homme à la connaissance ainsi que la non moins difficile transmission de cette connaissance.

Cette caverne désigne l’illusion dans laquelle nous vivons. Nous sommes prisonniers de nos jugements, de fausses idées reçues, de croyances… Et tout ceci nous empêche de vivre dans la connaissance.

Comme dans le conte des aveugles et de l’éléphant, en faisant un pas de côté ou un pas en arrière, nous pouvons élargir notre point de vue.

Pour Platon, nous sommes des enfants naïfs, inconscients et pleins de fausses croyances. Nous croyons alors que cette caverne est la vraie vie, le réel et nous nous en satisfaisons. Cette réalité est illusoire et nous devons en prendre conscience pour décider d’en sortir. Mais nous avons souvent peur de l’inconnu et la décision n’est pas facile à prendre. C’est cela, «accepter de sortir de sa zone de confort».

La première confrontation à une autre réalité peut être un peu «déstabilisante», mais une fois qu’on a commencé à goûter à la «connaissance», on ne peut pas faire «machine arrière», et on souhaite partager nos découvertes. C’est là que nous pouvons trouver en face de nous des incompréhensions voire des moqueries.

Mais pour Platon, une fois sorti, il nous est impossible de retourner dans l’ignorance, car la connaissance est source de bonheur pour l’Homme.

Le savoir ne se trouve pas dans nos croyances, opinions ou sensations (= les ombres dans la caverne), mais dans une vérité intelligible, que Platon appelle les Idées. L’allégorie de la caverne pourrait donc être une invitation à sortir de l’ignorance dans laquelle nous nous trouvons pour aller vers la connaissance.

Nous sommes UN ! 💕✨

JOUR 10 : Les lois universelles.

Rappelons les grandes lois immuables de l’Univers :

1- L’univers est conscience, intelligence, unité, sagesse et s’exprime en lois et forces.

2- Dans l’univers tout est interdépendant, rien n’est séparé car tout est lié.

3- L’univers est vibration, énergie, en mouvement perpétuel.

« Si vous voulez comprendre les secrets de l’univers, pensez en terme d’énergie, de fréquence, d’information et de vibration », Nikola Tesla.

De ces trois grandes lois découlent d’autres lois, parmi lesquelles :

– La loi de l’attraction : Vos pensées, paroles et actions font ce que vous êtes, ce que vous rayonnez, ce que vous vibrez. Vous attirez des fréquences qui sont en harmonie avec vous.

– La loi du libre arbitre : Rien n’est écrit, nous avons toujours le choix de nos pensées, nos paroles ou nos actions.

Avant tout, une loi « secrète » qui est à l’origine de toutes les autres lois : Tout est Amour, tout est Harmonie.

L’Amour est conscience, intelligence, unité, sagesse…

L’Amour est le lien entre toute vie et nous attire les uns vers les autres.

L’Amour respecte le libre arbitre.

L’Amour est vibration, énergie.

L’Amour est, tout simplement.

Dans les cultures asiatiques, il est beaucoup question de l’énergie primordiale qui règne dans l’univers, qui donne naissance à tous les éléments et qui les intègre. Il s’agit du “Ki” ou “Chi” qui signifie souffle, énergie.

Le Chi n’est pas quelque chose à maîtriser mais à intégrer. Le Chi est cette énergie d’Amour. Retrouver l’unité est ressentir cet Amour, vibrer cet Amour, être Amour.

La vibration primordiale qui est Amour, est portée par nos 5 sens.

– Le goût : Nous aimons la bonne nourriture…

– La vue : Nous aimons voir de beaux paysages, de belles œuvres…

– L’odorat : Nous aimons les bonnes odeurs qui nous attirent.

– Le toucher : Nous aimons la douceur sur notre peau…

– L’ouïe : Le Verbe, le son. Nous aimons écouter de la belle musique.

Nous avons parlé du pouvoir des mots et de la pensée créatrice, mais savez-vous que la musique, le son peuvent créer des formes ? Savez-vous qu’il existe une théorie selon laquelle on pourrait soulever de lourds objets avec des sons et que cela aurait notamment permis la construction des pyramides d’Egypte, du Machu Pichu et d’autres monuments extraordinaires dont les origines restent un mystère ? Il s’agit de la lévitation acoustique. Vous pouvez observer le phénomène dans la vidéo ci-dessous.

Le son pourrait ainsi (re)devenir une source d’énergie très importante dans le monde de demain.

🕉 Petit exercice du jour :

Dansez ! Mettez une jolie musique que vous aimez, une qui vous fait du bien, qui vous met en joie, et dansez ! Les sons agiront sur votre structure moléculaire, et le mouvement fera circuler l’énergie d’Amour dans chacune de vos cellules.

Si vous chantez en même temps, le son agira en vous de l’intérieur !

Si vous êtes dans la nature, alors votre connexion au Tout sera meilleure et vous pourrez émettre vos vibrations de joie et de paix à la Terre entière!

Si vous vous regroupez, l’intensité de vos vibrations sera démultipliée!

Le jour du solstice : le 20 juin entre 19h et 21h, (heure française), nous pourrions tous chanter, danser, vibrer à l’unisson avec la Terre, avec l’Univers. Notez la date sur votre agenda et, où que vous soyez, prévoyez ce petit temps de joie et de communion avec ceux qui vous entourent.

Chantez, dansez, rayonnez ! 💕✨

Chantez, dansez, rayonnez !  💕✨

JOUR 11 : Paix, Amour, Lumière 💕✨

Tout a été dit. Aujourd’hui, vibrons ensemble, créons ensemble le monde de demain.

JOUR 12 : Elever son taux vibratoire

Cela signifie simplement se brancher sur la fréquence de la joie, de la paix et de l’amour. Et lorsqu’on augmente son propre taux vibratoire, on aide tout notre entourage à augmenter le sien et ainsi, de sourire en sourire, la paix se diffuse autour de nous…

Comment faire ? Si vous avez suivi le cheminement pour la Paix Universelle depuis le premier jour, vous savez déjà tout !

– Avoir pardonné, être en paix.

– Surveiller ses pensées et ses paroles.

– Ecouter de la musique, chanter, danser.

– Aller dans la nature.

– Jouer avec ses enfants.

– Rire, rire, rire !

– Vivre, tout simplement !…

🕉 Petit exercice :

Cultivez vos propres graines de paix, et semez-les chaque jour autour de vous ! 💕✨

Il est temps de renaître, tel un phœnix !  💕✨

JOUR 13 : Créer du beau

La création est une expression dans la matière du féminin sacré que nous avons tous en nous, hommes et femmes.

Comme dans le symbole du yin et du yang, chacun a les deux polarités énergétiques en lui.

– Le féminin est une énergie de création, de passion, de sensibilité, d’intuition.

– Le masculin apporte la force, l’action, le concret.

Tout est une question d’harmonie.

La création sous toutes ses formes : Dessiner, peindre, sculpter, jouer de la musique, chanter, jardiner, faire du land art, coudre, créer des bijoux, faire de la poterie, faire de la vannerie, créer des événements, des rencontres…

🕉 Petit exercice :

A vos créations ! 💕✨

Ouvrir son cœur pour déployer ses ailes ! 💕✨
Crop circle du 26 mai 2020.

JOUR 14 : SOURIRE ET RIRE

« Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup.
Il enrichit ceux qui le reçoivent
Sans appauvrir ceux qui le donnent.

Il ne dure qu’un instant
Mais son souvenir est parfois éternel.

Personne n’est assez riche pour s’en passer,
Personne n’est assez pauvre pour ne pas le mériter

Il crée le bonheur au foyer, soutient les affaires.
Il est le signe sensible de l’amitié.

Un sourire donne du repos à l’être fatigué,
Rend du courage aux plus découragés.

Il ne peut ni s’acheter, ni se prêter, ni se voler,
Car c’est une chose qui n’a de valeur
Qu’à partir du moment où il se donne.

Et si parfois vous rencontrez une personne
Qui ne sait plus avoir le sourire,
Soyez généreux, offrez-lui le vôtre…
Car nul n’a autant besoin d’un sourire
Que celui qui ne peut en donner aux autres ».

Raoul Follereau, « Le Livre d’amour » (1920).

Le sourire est un rire silencieux. Il vient du cœur. Riez, riez, souriez à la vie !

Riez ! Souriez ! ! 💕✨

JOUR 15 : Grand-mère baleine

🐋💠🐋
Je regardais le bleu profond, le bleu profond comme le ciel peut l’être.
Et la grand-mère baleine est venue doucement vers moi.
Elle a dit « viens avec moi, viens plonger avec moi ».
Elle a dit « viens dans mes bras et je te montrerai la compassion la plus vraie »
Elle a dit « viens dans mes bras et je te donnerai l’infinité du pur amour maternel dont nous avons tous besoin »
Elle a dit « écoute mon chant, et tu apprendras à parler au soleil et à la lune, aux étoiles et aux galaxies, aux profondeurs qui sont en toi »
Elle a dit « viens danser avec moi et je te conduirai vers tes ancêtres et tes mers divines »
Et ensemble, nous avons dansé et chanté, et nous avons volé dans les mers les plus profondes, et je me suis senti aimé comme jamais je ne l’avais ressenti, et j’ai enfin pu aimer comme jamais je n’avais pu aimer.
“Grand-mère Baleine”

Cédric Ménard – Art visionnaire et sacré

JOUR 16 : Retour à l’essentiel

Voici un petit conte qui nous fait réfléchir sur nos priorités.

Dans un petit village situé au bord de la mer, un homme complimente un pêcheur sur ses poissons et lui demande combien de temps il passe en mer pour ramener de telles prises.

– « Pas plus de deux heures, répond le pêcheur.

– Mais alors, pourquoi ne pas rester plus longtemps et en ramener plus ? »

Le pêcheur explique que la quantité qu’il ramène suffit pour subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille.

– « Mais que faites-vous le reste du temps ?

– Je me lève tard, je joue avec mes enfants, je vais me promener et je fais de petites siestes avec ma femme. Le soir, je vais au village voir mes amis, on discute, on joue de la guitare et on chante… J’ai une vie très agréable ».

L’homme répond : « Ecoutez, j’ai de l’expérience dans le commerce et je peux vous aider : vous allez commencer par passer plus de temps à pêcher chaque jour. Vous vendrez donc plus de poissons. Avec les revenus supplémentaires, vous pourrez acheter un plus gros bateau, qui vous permettra de pêcher davantage. Avec les revenus de ce plus gros bateau, vous pourrez en acheter un deuxième, puis un troisième, jusqu’à avoir une flotte de bateaux de pêche. Au lieu de vendre vos poissons à un intermédiaire, vous pourrez négocier directement avec les usines de conditionnement, peut-être même ouvrir votre propre usine. Vous pourrez quitter ce petit village et vivre en ville ! De là, vous dirigerez votre multinationale.

– Combien de temps cela prendrait-il ?, demande le pêcheur.

– Vingt, peut-être trente ans, répond l’homme.

– Et ensuite ?

– Ensuite, c’est là que ça devient réellement intéressant, répond l’homme. Quand votre entreprise est devenue énorme, vous commencez à revendre vos actions et vous empochez des millions !

– Des millions de dollars, vraiment ? Et ensuite ?

– Ensuite, vous pourrez vous retirer des affaires, vivre dans un petit village au bord de la mer, vous lever tard, jouer avec vos petits-enfants, vous promener, faire la sieste et aller voir vos amis, discuter, jouer de la guitare et chanter, enfin avoir une vie très agréable !

– Merci, mais c’est ce que je fais déjà ».

La porte arc-en-ciel 💕✨

JOUR 17 : De la Belle Bleue à la Belle Verte

Connaissez-vous le film de Coline Serreau, La Belle Verte ? Si nous voulons aller vers un monde similaire, il va falloir changer notre manière de voir les choses, se dépouiller de tout superflu, aller à l’essentiel.

De nombreux projets voient le jour ces dernières années, de nombreuses « oasis » fleurissent à droite et à gauche… C’est possible ! Revenons dans le cœur, ouvrons-nous à la vie et soyons heureux, tout simplement !

Ouvrez grand votre cœur pour recevoir les énergies de transformation 💕✨

Jour 18 : Nourrir son corps et son âme

Mangez des fruits à volonté, sans modération ! Faites des repas uniquement de fruits. Mangez-en avant les repas.

Mangez du vert : salades, légumes verts… qui contiennent beaucoup de chlorophylle.

La chlorophylle est le pigment qui donne aux végétaux leur couleur verte. Elle permet la réalisation de la photosynthèse qui désigne le processus par lequel les plantes fabriquent de l’oxygène par le biais de l’eau et du soleil.  Elle est parfois surnommée « le sang vert » car sa structure est proche de l’hémoglobine humaine. Selon certains, elle permettrait à l’humain de fabriquer du fer.

Une bonne alimentation, associée à du repos et de l’exercice physique aide à renforcer nos défenses immunitaires. Nous devons retrouver notre potentiel de santé sur tous les plans, et le plan physique ne doit pas être négligé. Notre corps est le temple de notre âme et nous devons en prendre soin.

🕉 Petit exercice :

Prenez soin de vous ! Faites quelque chose pour vous, pour votre corps. Un bain, un massage, une promenade… Faites-vous du bien ! 💕✨

Prendre soin de soi c’est prendre soin de l’autre 💕✨

Jour 19 : La nature

Du haut de leur feuillage, les arbres nous contemplent.

« Les pulsations des arbres ont lieu en phase avec les marées lunaires. On parle de « marée verte ». On ne peut plus penser le monde vivant comme étant uniquement centré sur la Terre, mais il est en même temps à l’écoute de l’univers.

Le monde végétal est en connexion, en échange avec tout un système complexe de rythmes d’origine astronomique. Il y a donc deux enracinements, un enracinement terrestre et un enracinement cosmique. Et ça, c’est un sacré message pour l’homme ! (…) On est enraciné dans autre chose, tout comme les arbres ». Ernst Zürcher, ingénieur forestier.

🕉 Petit exercice :

Allez poser vos mains sur le tronc d’un arbre, et ressentez ce qui se passe dans votre corps. Nous sommes tous interreliés.

Belles connexions à vous ! 💕✨

Les sourires de Mère Nature ! 💕✨
Mère Nature 💕✨

Jour 20 : Tous ensemble pour une nouvelle réalité

On arrive à la fin du cheminement pour retrouver la Paix Universelle… Aujourd’hui un bref résumé avant le dernier jour, où nous nous préparerons à célébrer le passage du solstice…

Le changement commence par soi-même, nourrissons la confiance que tout est possible !

Nous recherchons tous la même chose : vivre heureux et en harmonie avec toute vie !


Il nous faut élargir notre point de vue, reconnaître que chacun a sa propre vérité.

Nous sommes tous différents et tous complémentaires : Tous les peuples sont comme les fleurs différentes d’un même bouquet, comme les notes de musique d’une même symphonie à laquelle nous participons tous.

Le chemin commence par le pardon. Se pardonner à soi-même avant tout, car on ne peut donner aux autres ce que l’on ne peut s’offrir à soi-même. Ho’oponopono : « Je vous demande pardon. Je pardonne à tous les êtres vivants pour leurs pensées, paroles et actions qui n’ont pas été en accord avec la lumière. Je me pardonne entièrement. Je vous remercie. Je vous aime, et je m’aime ».

Nous devons prendre conscience du pouvoir des mots que nous employons et du potentiel de création de nos pensées. Puis, ensemble, passons à l’action et, tel un colibri, faisons notre part, de notre mieux.

Osons rêver d’un monde de paix, d’amour, de joie entre tous les peuples et tous les règnes.

Comprenons l’illusion de la séparation et sortons de notre caverne.

Tout est Amour, Tout est Harmonie. Nous sommes UN.

Elevons notre taux vibratoire pour nous brancher sur la fréquence de la joie, de la paix et de l’amour et renaissons de l’arc-en-ciel, tel un phœnix.

Laissons s’exprimer notre féminin sacré en toute sécurité, en créant de toute les manières possibles. Ouvrons notre cœur et déployons nos ailes.

Sourions, rions, soyons heureux de vivre, tout simplement !

Lâchons tout superflu et revenons à l’essentiel. Les baleines, les dragons, nous accompagnent pour franchir la porte arc-en-ciel, porte du nouveau monde. Monde de paix et d’harmonie.

Nourrissons notre corps et notre âme, reprenons conscience de notre connexion à la nature et à toute vie. Reprenons notre juste place d’humains dans cette grande symphonie universelle.

Utilisons toutes les couleurs de l’arc-en-ciel pour créer ensemble le nouveau monde.
Que cet arc-en-ciel soit le symbole de la paix universelle ! 💕✨

Jour 21 : L’unité retrouvée

Vous l’avez compris, ce cheminement de 21 jours n’est que le début du chemin. A chacun de poursuivre et de semer des graines de paix et d’amour tout autour de lui.

Le jour du solstice, c’est-à-dire samedi 20 juin 2020, célébrez ce moment comme un passage vers quelque chose de nouveau. Jouez, chantez, dansez, méditez, soyez dans la joie et la simplicité.

Ensemble, unis, nourrissons la paix, l’amour et la lumière 💕✨

Amour dans les cœurs, Paix sur la Terre et dans l’Univers 💕✨

Ce dossier a été constitué avec les publications de la page Facebook Paix Universelle.

https://www.facebook.com/paix.universelle.712

Il sera actualisé au fur et à mesure des publications.

Un groupe Facebook « Amour dans les cœurs, Paix sur la Terre » permet à chacun d’échanger ses pépites vibratoires afin de contribuer à cette symphonie universelle.

Merci à tous !